Exposition

Le Center est en partenariat avec des institutions de renommée internationale exposant un vaste panorama d’artistes, de médiums et de mouvements artistiques, tous associés à l’Art américain et à ses procédés.
Parmi les partenaires récents, nous pouvons citer The Andy Warhol Museum, The Museum of Fine Arts de Boston, College of Art and Design de Savannah (SCAD) et le the American Museum in Britain.

Archives

Super-Héros : l’Art d’Alex Ross – Du 5 mars au 15 juin 2014
T221Cette exposition présentera pour la première fois en France, une vaste sélection de ses œuvres, provenant de la collection personnelle de l’artiste et mettra en lumière l’extraordinaire diversité de ses projets depuis ses débuts avec Marvel jusqu’à ses travaux les plus récents sur Flash Gordon et Green Hornet. Reconnu pour son photoréalisme, Ross est souvent désigné comme le « Norman Rockwell du monde du comic book». Grâce à son regard unique porté sur les personnages cultes, tels que Batman, Superman, Spiderman, Wonder Woman et autres super héros, l’exposition offrira un aperçu de la carrière d’un artiste qui s’employa à redéfinir les codes des comics et du roman graphique. Aussi, le Mona Bismarck American Center est particulièrement fier de présenter pour la première en France l’œuvre de ce célèbre artiste de bande dessinée américaine et de le faire découvrir au plus grand nombre.

Mythology: Superman, 2005 ™& ©DC Comics. Tous droits réservés.

Yousuf Karsh: Icônes du XXe Siècle
Grace Kelly
Du 16 octobre 2013 au 26 janvier 2014. Yousuf Karsh (1908-2002) a participé à plus de 15 000 séances photo et produit plus de 150 000 négatifs, parmi lesquels figurent les portraits les plus enthousiasmants de multiples personnalités du monde culturel, politique et intellectuel, dont Ernest Hemingway, François Mauriac, Grace Kelly, John F. Kennedy, Christian Dior et Man Ray. L’exposition qui aura lieu au Mona Bismarck American Center for art & culture réunira plus de soixante des portraits les plus saisissants du photographe, portraits de personnes célèbres et de personnages officiels, juxtaposant par exemple, Frank Lloyd Wright avec Le Corbusier ou Charles de Gaulle avec Dwight Eisenhower. Des photographies originales seront ainsi présentées à côté d’archives issues des couvertures que Karsh réalisa pour Life et Paris Match, témoignant ainsi de la transformation de ses portraits intimistes en icônes publiques. La remarquable carrière artistique de Karsh n’a eu d’égale que les vies extraordinaires de ceux qu’il a photographiés. L’exposition Karsh célèbrera l’exceptionnelle contribution de cet artiste à l’élaboration de la mémoire personnelle et historique du vingtième siècle.

© The Estate of Yousuf Karsh. Tous droits réservés.

Little Black Dress

Little Black DressDu 3 juillet au 22 septembre 2013. Le Mona Bismarck American Center for art & culture est heureux de présenter l’exposition Little Black Dress, organisée par le Savannah College of Art and Design Museum of Art (SCAD), dont le commissaire : André Leon Talley est membre du Conseil d’Administration du SCAD et collaborateur à la rédaction de Vogue magazine. L’exposition qui sera ouverte au public du 3 juillet au 22 septembre 2013, (et sponsorisée par M•A•C Cosmetics), retracera l’importance historique et contemporaine d’un phénomène vestimentaire singulier. A cette occasion, une cinquantaine de pièces seront présentées, grâce aux contributions de créateurs d’hier et d’aujourd’hui pour certains issus de l’International Best Dressed List, tels que que Marc Jacobs et Renée Zellweger. Selon André Leon Talley, Little Black Dress est conçue autour de diverses représentations de la petite robe noire, du siècle dernier à aujourd’hui. L’exposition met en évidence l’évolution de la petite robe noire : pièce considérée comme ordinaire à sa naissance et qui, au fil du temps, est devenue résolument plus contemporaine et symbolique grâce à la recherche de nouvelles textures, de nouveaux tons, et de nouvelles silhouette. Hommage à Mona Bismarck bismarck Du 3 juillet au 22 septembre 2013. Parmi les quelques images indélébiles qui me restent des années qui ont précédé la dernière guerre, celle de Madame Harrison Williams, dans son cadre éblouissant, reste des plus heureuses. Extraits du livre de Cecil Beaton- Cinquante ans d’élégance, 1954.

 

 

 

Quilt Art: l’Art du Patchwork IMG_QUILT_ART
Du 13 février au 19 mai 2013. L’art du patchwork apparaît comme l’un des piliers de l’art décoratif américain. Mais quels sujets, récits, aspects ou encore symboles font de lui un art spécifiquement américain ? Résultant d’un subtil mélange entre les techniques, les textiles des pays d’Europe et les motifs et modes de fabrications des Etats-Unis, la pratique du patchwork se développe dans une tradition toute américaine à travers une iconographie et des styles bien définis. Différentes catégories de patchwork ainsi que de nouveaux motifs, tels que L’étoile de Béthléem, La Rose de Sharon, l’Album…, s’élaborent alors, comme autant de créations d’une nation nouvelle. L’exposition QUILT ART : L’Art du Patchwork, organisée du 13 février au 19 mai 2013, au Mona Bismarck American Center for art & culture, présentera de manière inédite 25 patchworks datant du XVIIIe au XXe siècle, provenant des remarquables collections de l’American Museum in Britain : une occasion exceptionnelle de célébrer la richesse et la diversité de cette tradition américaine, peu connue en France. Autour de l’exposition, des conférences, des ateliers en partenariat avec France Patchwork, des événements familiaux, des nuits de création et des performances seront organisés et permettront aux visiteurs de s’immerger dans l’univers du patchwork.

Mary Cassatt à Paris: Dessins & Gravures de la Collection Ambroise Vollard
Peasant Mother and Child, Du 26 septembre 2012 au  20 janvier 2013. Mary Cassatt (1844-1926), l’unique artiste américaine et l’une des trois seules femmes appartenant à l’impressionnisme français, était captivée par les défis et les possibilités artistiques qu’offrait la gravure. Née en Pennsylvanie et voyageant en Europe comme étudiante, elle choisit de poursuivre sa carrière artistique à Paris, y trouvant une inspiration abondante pour ses gravures, dessins, eaux fortes, peintures, pastels et contre-épreuves. Ambroise Vollard, l’audacieux marchand d’art des Impressionnistes, connu pour son penchant pour les arts graphiques, reconnut très tôt la technique extraordinaire de ses gravures. Il fut tant impressionné par leur modernité qu’il finit par acquérir l’intégralité de la collection de gravures et de dessins de son studio, dont la plupart n’ont jamais été montrés en France – jusqu’à cette exposition de 67 œuvres. Archives